Collections en ligne

Oeuvre : Précisions - Maquette de bateau, Espérance, brick de 16 bouches à feu, Ier Empire | Les collections du musée | Musée national de la Marine

Numéro d'inventaire: 
21 MG 33

Création / Exécution: 

auteur : Atelier des modèles de Paris
lieu de création : Paris
date de création : entre 1810 et 1814

auteur : Atelier de l'Arsenal de Rochefort
lieu de création : Rochefort

sur plans de : SANÉ Jacques-Noël (1740 - 1831)

sur plans de : PESTEL François Timothée Benjamin (1763 - 1828)

Notes sur les réalisations: 
Coque réalisée et gréée à Paris entre 1810 et 1813
éléments du gréement et artillerie réalisés à Rochefort. Sur plans de Pestel (1800) ou de Sané.

Titre: 

Espérance, brick de 16 bouches à feu, Ier Empire

Dénomination: 

Maquette de bateau

Genèse: 

Modèle d'Arsenal

Domaine(s): 
Description: 
Les bricks, petits navires à deux mâts et un seul pont d’une longueur de 27 mètres sur 8,5 mètres de large apparaissent dans la marine de guerre à partir des années 1780. Fins et légers, ils sont réputés pour leur rapidité, et servent comme auxiliaires dans les escadres. Cent deux hommes vivent à bord, principalement dans le faux-pont. Sous l’Empire, une soixantaine sont construits.
Aucun brick n’a porté le nom d’Espérance à l’époque. Ce modèle a été fabriqué pour la galerie de Trianon, probablement pour rendre un hommage particulier à l’Empereur : la figure de proue représente un aigle, symbole napoléonien. On ne sait quand il a rejoint la galerie, ni pour combien de temps. Il semble y avoir été remplacé sous la Restauration par un autre brick.

Matières et techniques: 

bois (coque, mâture)

fibre végétale (gréement)

laiton (artillerie)

cuivre (doublage de la coque)

ivoire (décor, figure de proue)

Mesures: 

H. 85 cm, l. 38 cm, L. 112 cm, échelle 1/48

H. 89 cm (avec socle)

Poids 2.5 kg

Marques et inscriptions: 

inscription concernant la représentation (à la poupe)
L'ESPERANCE

Date de l'acte d'acquisition: 
1828
Ancienne(s) appartenance(s): 
Expositions: 

2014, Maquettes de la marine impériale, collection du musée de la Marine, Grand Trianon, Versailles

Quand: 
entre 1810 et 1814